La journaliste Sandra Muller, qui avait créé le mot-clé devenu viral #Balancetonporc, est jugée mercredi, poursuivie par l'homme qu'elle avait accusé nommément sur Twitter. French journalist Sandra Muller poses during a photo session in Paris on March 14, 2018. Sandra Muller, journaliste à l'origine du #Balancetonporc, le 14 mars 2018 - ... — Sandra Muller (@LettreAudio) October 13, 2017 "Tu as des gros seins. Je vais te faire jouir toute la nuit". La journaliste Sandra Muller avait dénoncé Eric Brion ex-patron de Équidia, qui lui avait déclaré : " Tu as des gros seins. Par L'Obs avec AFP. Elle compte faire appel. Join Facebook to connect with Sandra Muller and others you may know. @SNJ_national https://t.co/Pp7Z0HmNew” La Lettre de l'Audiovisuel, et 11 de plus CFPJ, et 2 de plus Sandra Müller Associate Assurance på Grant Thornton Sweden. Dans le sillage de l’affaire Harvey Weinstein, elle avait tweeté ce La journaliste Sandra Muller était poursuivie par l'ex-patron de la chaîne Equidia Éric Brion, qu'elle avait accusé de harcèlement sexuel. Sandra Muller is on Facebook. “Soutien @RadioTeleSuisse @RSF_inter. La journaliste Sandra Muller, à l'origine de #balancetonporc, a été condamnée pour diffamation à 15 000 euros de dommages et intérêt, au titre du préjudice moral. Le Monde avec AFP Publié le 29 mai 2019 à 09h58 - … La journaliste Sandra Muller est poursuivie pour diffamation par l’homme qu’elle avait accusé nommément sur Twitter. Tu es mon type de femme. Temps de lecture 3 min . Gothenburg Metropolitan Area. Le 13 octobre 2017, Sandra Muller, journaliste française vivant aux États-Unis affirme sur twitter qu'Éric Brion, ancien directeur d'Equidia, l'a harcelée sexuellement au travail. Publié le 29 mai 2019 à 21h01 Mis à jour le 29 mai 2019 à 21h06. Sandra Muller, créatrice de #balancetonporc, jugée pour diffamation En 2017, la journaliste avait accusé sur Twitter Eric Brion, l’ancien directeur général de la chaîne Equidia, de harcèlement sexuel. Sandra Muller JOURNALISTE/ DIRECTRICE DE PUBLICATION chez La Lettre de l'Audiovisuel. La journaliste Sandra Muller, qui avait créé le mot-clé devenu viral #Balancetonporc dans le sillage du scandale Weinstein en 2017, est jugée pour diffamation mercredi à Paris. Photo: Angela Weiss Agence France-Presse Depuis le lancement de #BalanceTonPorc, la journaliste française Sandra Muller a reçu plus de 60 000 messages de soutien. Brooklyn, NY. Tu es mon type de femme. Celui-ci avait décidé de la poursuivre pour diffamation.